France             United Kingdom       

La société fête ses 50 ans

Depuis 1958, les Établissement FAIVRE, installés dans le Doubs entre Montbéliard et Besançon, développent des machines destinées au traitement de l'eau et à l'aquaculture.

Une belle réussite technologique qui s'appuie sur une histoire familiale. En 1928, Monsieur Louis reprend la minoterie de son père à Gondenans Montby (Doubs). En 1949, son fils Claude rejoint son père dans cette exploitation. En 1958, l'évolution industrielle menace la meunerie artisanale qui devient peu rentable. Claude FAIVRE décide alors d'utiliser la rivière du moulin pour faire un élevage de truites. À cette époque, les piscicultures étaient rares. Débutant dans le métier il se rend compte que l'on peut améliorer le dur et astreignant travail des pisciculteurs.
utilisant l'atelier de mécanique du moulin et la pisciculture, il met au point un trieur automatique (ou calibreur) pour truites et truitelles avec transport des poissons par tube.

Un grand progrès vient d'être réalisé par rapport aux méthodes jusqu'alors utilisées : triage à la main, ou avec des caisses dont le fond est équipé de barreaux. Parallèlement, Claude développe des appareils pour l'oxygénation de l'eau. En 1965, le moulin ferme définitivement. Claude et son père se consacrent alors uniquement à la fabrication de matériels piscicoles. Un important effort de prospection fut réalisé pour convaincre les autres exploitants d'adopter la mécanisation. L'entreprise se développe régulièrement, parallèlement au développement des piscicultures pour salmonidés. En 1971, Claude dépose un nouveau brevet pour l'amélioration des aérateurs de surface. Ces appareils vont permettre d'augmenter considérablement la productivité des élevages. En 1974, les Établissements FAIVRE s'implantent définitivement à Baume-les-Dames. Les étrangers s'intéressent au matériel et les exportations vers l'Italie marquent un nouveau départ. La société FAIVRE exporte ensuite en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne.

La société reçoit de nombreuses demandes de mécanisation d'élevages.
Depuis 1980, l'aquaculture marine se développe et ouvre de nouveaux marchés aux produits FAIVRE : équipements adaptés aux conditions salines, en particulier pour le bar et la daurade. En 1990, un effort de diversification est réalisé sur les appareils d'oxygénation dans les milieux industriels. Les aérateurs sont proposés en toute puissance. En 1996, c'est le développement du filtre à tambour avec 2 marchés : 
- les rejets de l'eau à la sortie des piscicultures pour le respect des normes environnementales.
- la filtration pour l'élevage des poissons en circuit fermé qui nécessite l'emploi d'une filtration de qualité.

La société Faivre étudie alors et produit une gamme complète de filtres très étudiés techniquement, pour assurer à l'utilisateur, performance, fiabilité et entretien très réduit. Aujourd'hui, FAIVRE est leader d'équipement de qualité pour l'aquaculture. L'entreprise a été reprise par ses quatre fils.